Sélectionner une page
Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content

En quoi consiste l’Enterprise Asset Management (EAM) ?

5 mai 2021

L’EAM (pour Enterprise Asset Management, ou gestion des actifs d’entreprise) est une méthode qui consiste à gérer le cycle de vie des biens matériels d’une entreprise afin d’en optimiser l’utilisation. Cette optimisation permet de limiter les coûts liés aux actifs, d’en améliorer l’efficacité, de préserver la sécurité des salariés et de réduire l’impact environnemental.

Pour mettre en œuvre une gestion efficace de leurs actifs, la plupart des entreprises utilisent un logiciel EAM, notamment pour gérer leurs actifs immobiliers grâce au property management. Ce type de logiciel facilite grandement l’optimisation des biens et leur maintenance.

Remarque : Les logiciels GMAO performants tels que celui proposé par Spacewell englobe cette fonctionnalité.

Close up of hands holding gears

Qu’est-ce que l’EAM ?

L’EAM : définition

Le terme EAM désigne l’Enterprise Asset Management, que l’on traduit en français par la Gestion des actifs d’entreprise. Il s’agit de la gestion, sur l’ensemble de leur cycle de vie, de tous les actifs matériels d’une entreprise (ou de n’importe quelle organisation), qui peuvent être des installations, des bâtiments, des infrastructures, ou tout autre type d’équipements.

L’EAM couvrant toutes les étapes du cycle de vie de ces actifs, il regroupe aussi bien leur conception et leur construction que leur mise en service, leur exploitation, leur maintenance ou leur remplacement, et leur destruction ou démolition.

Quels sont les objectifs de l’Enterprise Asset Management ?

D’une manière générale, l’EAM a pour objectif de suivre le cycle de vie des actifs matériels d’une entreprise pour en optimiser l’utilisation. Cette optimisation vise à :

  • améliorer les processus liés aux actifs ;
  • faciliter une utilisation plus flexible et plus efficace des actifs ;
  • réduire les coûts d’exploitation et de maintenance ;
  • améliorer le sécurité et la fiabilité des actifs ;
  • garantir leur conformité réglementaire ;
  • favoriser la préservation de l’environnement ;
  • remplacer les actifs insuffisamment performants.

L’EAM concerne tous les actifs matériels d’une entreprise, en particulier les bâtiments et les infrastructures qui leur sont liés : postes de travail, salles de réunion, installations dédiées aux employés, flottes, distributeurs automatiques, etc. Concernant l’EAM des bâtiments, on parle souvent de property management.

Pour mettre en œuvre l’EAM de manière efficace, il est nécessaire d’utiliser un logiciel EAM.

Pourquoi utiliser un logiciel EAM ?

Un logiciel EAM, spécifiquement conçu pour gérer les actifs des entreprises, rend leur optimisation beaucoup plus simple et performante.

Qu’est-ce qu’un logiciel EAM ?

Un logiciel EAM est un type de logiciel GMAO qui permet de gérer plus facilement les processus liés à la maintenance des actifs, mais aussi les processus de gestion associés à la gestion des actifs immobiliers. Il prend donc en compte leur emplacement géographique, les impacts financiers et les profils des utilisateurs.

Les avantages des logiciels EAM

L’application de l’EAM grâce à un logiciel dédié efficace permet d’assurer le bon fonctionnement des équipements pour réduire les risques et les coûts, et optimiser ainsi la rentabilité de l’entreprise.

Une solution EAM peut par exemple prévenir de la défaillance prochaine d’un équipement, et fournir les informations nécessaires pour qu’une intervention de maintenance soit effectuée avant la défaillance (maintenance préventive). Cela évite à la fois que l’équipement mette en danger la sécurité des salariés ou rejette des substances polluantes, et qu’il soit inutilisable pendant un certain temps, entraînant des coûts supplémentaires.

De plus, l’EAM aide à réduire les coûts en automatisant en partie la chaîne logistique, afin de garantir en permanence l’existence des stocks nécessaires des pièces détachées et des matériaux nécessaires à la maintenance des biens et équipements.

Enfin, utiliser un logiciel EAM peut aussi être favorable à la rentabilité d’une entreprise grâce à ses capacités d’analyse qui permettent de réorganiser la gestion des équipements pour les rendre plus productifs.

Quelles sont les fonctionnalités d’un logiciel EAM ?

La plupart des logiciels de gestion des actifs d’entreprise prennent en charge les fonctionnalités standard de l’EAM. L’EAM de base consiste principalement à entretenir une base de données détaillée des actifs et de leurs caractéristiques, ainsi que leur historique de maintenance et les documents réglementaires associés. Les solutions EAM comprennent aussi, dans la plupart des cas, un outil de gestion financière et des outils analytiques.

Par ailleurs, les logiciels les plus répandus intègrent une fonctionnalité de gestion du cycle de vie des actifs. Celle-ci couvre les grandes étapes de ce cycle, depuis la conception jusqu’au démantèlement, en passant par la production – ou la construction dans le cas d’actifs immobiliers ou d’infrastructures – et la gestion de la garantie.

Beaucoup de solutions proposent également des modules de gestion des stocks, des matières et de l’approvisionnement, ainsi que des outils de planification. La gestion de la chaîne logistique, qui joue un rôle important dans l’EAM car elle permet de se fournir les matériaux et composants nécessaires à la construction, à l’entretien et à la maintenance des équipements, est ainsi facilitée.

Enfin, la planification de la maintenance est une fonctionnalité très utilisée dans la gestion des actifs d’entreprise. Il est ainsi possible d’organiser la disponibilité du personnel de maintenance en fonction des besoins et des compétences requises, et de gérer les ordres d’interventions et de consigner les heures. Avec un logiciel performant, une maintenance préventive ou prédictive peut être mise en place.

Choisir un logiciel EAM pour le Property Management

Certains logiciels adaptés à la gestion des bâtiments, des infrastructures ou d’autres actifs immobiliers peuvent être considérés comme des solutions EAM :

  • les logiciels de GMAO (Gestion de la maintenance assistée par ordinateur) ;
  • les logiciels d’IWMS (Integrated Workplace Management Systems, ou Solution de gestion intégrée de l’environnement de travail) ;
  • les systèmes de gestion de l’espace (SMS, Space Management Systems) ;
  • les solutions PMS (Property Management Systems, ou Systèmes de gestion de l’immobilier) ;
  • les systèmes de Facility Management assisté par ordinateur (FMAO).

L’IWMS est sans doute le système le plus proche de l’EAM car il implique la prise en charge de tout le cycle de vie des actifs d’une entreprise. Il permet notamment, dans le cadre du Property Management, de gérer la maintenance des actifs.

Quel que soit le type d’outil que vous choisissiez pour votre EAM, le plus important est de se tourner vers un outil mobile, intuitif, multicanal et intégré qui permette de recenser et d’intégrer l’ensemble des actifs puis de suivre leur cycle de vie. Cet outil doit permettre de gérer vos assets au gré des travaux, rénovation, déménagements auxquels ils seront soumis, avec des intervenants multiples.

Ainsi, là où le travail initial de consolidation et de recensement des assets pourrait paraître pharaonique, un logiciel EAM performant permet de faciliter grandement cette tâche.

Si les éditeurs de solutions EAM diversifient de plus en plus leurs systèmes depuis plusieurs années, par exemple en incluant des fournisseurs de services ou des fabricants d’équipements, le plus important pour une entreprise reste de trouver le logiciel EAM le plus adapté à ses besoins, notamment en matière de gestion des actifs immobiliers.

Articles connexes

Vous prévoyez un retour au bureau en toute sécurité ? Regardez nos solutions pour une gestion intelligente des lieux de travail.