Sélectionner une page
Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Post Type Selectors

Le rôle de la GMAO dans la maintenance préventive

17 mars 2021

De plus en plus d’entreprises ont recours à la maintenance préventive, car elle permet à la fois d’optimiser le travail des équipes d’entretien et de favoriser la productivité de l’organisation en général. Même si elle ne rend pas la maintenance curative obsolète, elle est devenue un outil incontournable au service de la compétitivité de toute entreprise intégrant des activités de maintenance.

Même si les principes de la maintenance préventive ont été élaborés avant l’apparition des premiers logiciels de GMAO (Gestion de la Maintenance Assistée par Ordinateur), ceux-ci ont permis aux entreprises de la systématiser et de la rendre bien plus efficace. La GMAO est aujourd’hui devenue indispensable pour appliquer un plan de maintenance préventive pertinent.

Technician checking air conditioner

Qu’est-ce que la maintenance préventive ?

La maintenance préventive est une stratégie de maintenance élaborée qui permet d’optimiser la productivité des interventions d’entretien des équipements.

De la maintenance curative à la maintenance préventive

Pendant longtemps, le travail des techniciens de maintenance a consisté principalement à intervenir sur les équipements défaillants pour les réparer, provisoirement ou définitivement. C’est ce qu’on appelle communément la maintenance curative. Cette stratégie est la plus facile à appliquer, car elle ne requiert ni outils informatiques particuliers ni mise en place d’un plan de maintenance élaboré, même si ces mesures peuvent contribuer à la rendre plus efficace. C’est pourquoi elle est encore aujourd’hui très répandue, notamment parmi les PME.

Cependant, la nécessité d’optimiser la maintenance et le développement de l’informatique et des nouvelles technologies ont entraîné l’apparition d’outils qui permettent d’élaborer des plans de maintenance dite préventive. Ceux-ci ont été créés pour répondre à la volonté des techniciens et responsables de maintenance de mieux anticiper les pannes et les dysfonctionnements des équipements ou des bâtiments dont ils ont la charge, afin de limiter la fréquence et la durée des arrêts de production imprévus, qui pénalisent les entreprises et réduisent leur productivité.

Définition et objectifs de la maintenance préventive

Une stratégie de maintenance préventive consiste à mettre en place différentes actions dont le but est de réduire les risques de dysfonctionnement d’un équipement, avant que celui-ci ne survienne. L’AFNOR la définit comme une « maintenance exécutée à des intervalles prédéterminés ou selon des critères prescrits et destinée à réduire la probabilité de défaillance ou la dégradation du fonctionnement d’un bien ».

La maintenance préventive suit trois axes principaux :

  • des dispositions réglementaires, qui imposent d’effectuer des contrôles périodiques sur certains biens ;
  • les recommandations des constructeurs, qui doivent être respectées pour que s’appliquent la garantie ou l’assurance qualité en cas de nécessité ;
  • l’observation du fonctionnement des biens et le retour d’expérience des utilisateurs.

Les deux principaux objectifs de la maintenance préventive sont de prolonger la durée de vie des biens et de favoriser l’optimisation de la productivité en évitant les arrêts de production ou d’utilisation inopinés. Mais elle permet également :

  • de réduire la durée des interventions ;
  • d’améliorer les conditions d’exécution des actions de maintenance curative ou corrective ;
  • de prévenir les consommations d’énergie anormales ;
  • d’améliorer les conditions de travail des équipes de maintenance et de l’ensemble des personnels ;
  • de réduire les causes d’accidents graves ;
  • de faire baisser le coût de la maintenance.
Technician changing air conditioner filter

Les 3 types de maintenance préventive

Il existe trois grands types de maintenance préventive, chacun correspondant à un niveau de complexité et d’efficacité.

La maintenance systématique

La maintenance systématique consiste à mener des opérations d’entretien d’un bien à intervalles réguliers, souvent déterminées selon une unité de temps. Elle est donc réalisée sans tenir compte de l’état effectif de l’équipement concerné.

Généralement, cette stratégie est appliquée à des biens soumis à une réglementation imposant des interventions régulières, ou à des équipements dont les défaillances ont un coût particulièrement élevé ou peuvent entraîner des accidents graves.

La maintenance conditionnelle

La maintenance conditionnelle se base sur la surveillance du fonctionnement d’un bien ou d’un équipement et de certains paramètres appliqués à celui-ci (consommation d’énergie, pression, etc.). En fonction des observations effectuées, des interventions de maintenance sont planifiées et réalisées afin d’éviter l’apparition de dysfonctionnements.

Cette stratégie permet de pallier les inconvénients de la maintenance systématique, qui ne prend pas en compte la surveillance des biens. Elle peut prendre la forme de l’enregistrement permanent des paramètres, ou d’une mesure périodique de ceux-ci.

La maintenance prévisionnelle

La maintenance prévisionnelle est une forme de maintenance préventive qui s’appuie sur les paramètres de fonctionnement et de dégradation du bien et des prévisions extrapolées à partir de l’analyse de ceux-ci. La mise en place de ce type de stratégie vise à ne réaliser que les interventions de maintenance nécessaires tout en prévenant les pannes, les dysfonctionnements ou la dégradation des biens.

Parfois appelée maintenance prédictive, la maintenance prévisionnelle requiert une observation permanente des équipements concernés et l’utilisation d’outils informatiques adaptés. La GMAO et l’apparition de capteurs connectés ont donc représenté une grande avancée pour sa diffusion dans un grand nombre de secteurs d’activité.

La compréhension de la GMAO n’est pas une mince affaire, découvrez-en plus à l’aide de notre article dédié.

Pourquoi adopter un plan de maintenance préventive ?

La mise en place d’un plan de maintenance préventive présente plusieurs avantages par rapport à la maintenance curative :

  • l’amélioration de la durée de vie des bâtiments et équipements ;
  • une meilleure sécurité pour les usagers ;
  • une réduction de la fréquence et de la durée des périodes d’intervention de maintenance nécessitant l’immobilisation des équipements et des bâtiments.

In fine, c’est donc la productivité globale de l’entreprise qui bénéficie de l’adoption d’un plan de maintenance préventive. Mais celle-ci, pour être à la fois simple et pleinement efficace, requiert l’utilisation d’outils adaptés, et donc de la GMAO.

La GMAO au service de la maintenance préventive

Pour mettre en place une stratégie de maintenance préventive, il est quasiment indispensable de disposer d’un logiciel de GMAO performant. Grâce à celui-ci, les paramètres de fonctionnement des biens à entretenir peuvent être analysés et les interventions de maintenance préventive planifiées.

Se préparer à la maintenance préventive

Avant de mettre en place un plan de maintenance préventive, il faut d’abord déterminer le périmètre d’application de ce plan. Ensuite, il faut choisir le niveau de maintenance à appliquer : systématique, conditionnelle ou prévisionnelle. Enfin, il est nécessaire de recourir à un logiciel de GMAO adapté au secteur d’activité de l’entreprise et à la mise en place d’un plan de maintenance préventive.

Les atouts de la GMAO

Pour adopter la maintenance préventive dans l’entretien d’un bâtiment, certaines démarches sont indispensables. Il faut ainsi établir un inventaire exhaustif des actifs (éléments structuraux et architecturaux, équipements spécialisés, etc.), hiérarchiser ces mêmes actifs, puis déterminer leur criticité. Celle-ci est déterminée selon les risques opérationnels en relation avec la mission de l’organisation, et selon la probabilité de défaillance.

À ces fins, l’utilisation d’un plan BIM peut être un excellent outil pour faciliter la réalisation de l’inventaire complet d’un bâtiment.

MCS WebPortal - Bim Explorer screenshot

Mener à bien chacune de ces actions n’est possible qu’avec une GMAO performante, dont les fonctions sont adaptées à la mise en place d’une stratégie de maintenance préventive.

Comment créer un plan de maintenance préventive avec un logiciel de GMAO

En utilisant un logiciel de GMAO adapté, la maintenance préventive peut facilement être mise en place. Par exemple, un plan de maintenance préventive systématique de type calendaire sera instauré en suivant ces différentes étapes :

  • sélectionner un type d’événement à créer ;
  • choisir la périodicité de celui-ci ;
  • choisir le nombre de répétitions ;
  • sélectionner les familles d’équipements ;
  • sélectionner les techniciens de maintenance impliqués ;
  • choisir une date d’échéance ;
  • définir les conditions matérielles des interventions de maintenance ;
  • définir la durée des interventions ;
  • ajouter la documentation nécessaire.

Pour créer un plan de maintenance conditionnelle ou prévisionnelle, il sera nécessaire d’intégrer les capteurs, ou autres outils d’observation du fonctionnement des équipements, au logiciel de GMAO utilisé.

Passer de la maintenance préventive systématique à la maintenance prévisionnelle grâce à la GMAO

La maintenance prévisionnelle est la forme la plus aboutie de la maintenance préventive. En opérant un suivi continu de l’état d’un bien ou d’une installation, elle permet de réaliser des interventions de maintenance « juste à temps », c’est-à-dire ni trop tôt, ni trop tard. Les coûts de maintenance sont ainsi réduits au minimum, la plupart des défaillances sont évitées, et les actions de maintenance curative, qui peuvent être coûteuses, le sont aussi.

Pour la mettre en place, l’utilisation d’une GMAO adaptée est indispensable. Par exemple, un plan de maintenance préventive prévisionnelle peut prévoir d’intervenir lorsqu’une température maximale de fonctionnement préalablement définie est atteinte sur une installation. Dans ce cas, le logiciel de GMAO génère automatiquement une opération de maintenance pour éviter la panne.

La GMAO est le seul outil capable de recueillir les données transmises par les capteurs situés sur les équipements, de les analyser et de les exploiter dans le cadre d’un plan de maintenance préventive.

La maintenance préventive s’est fortement développée avec l’apparition de logiciels de GMAO. Elle s’est également perfectionnée, en prenant de plus en plus en compte le fonctionnement réel et observé des équipements et pas seulement leurs besoins supposés d’entretien. Cependant, son efficacité dépend à la fois de la solution choisie et du type de stratégie appliquée.

En adoptant un logiciel de GMAO performant et adapté aux méthodes les plus innovantes, non seulement les entreprises optimisent leurs activités de maintenance, mais elles se préparent de plus à intégrer les dernières avancées technologiques telles que les capteurs connectés, grâce auxquels la maintenance prévisionnelle, la plus efficace, devient possible. Elles se donnent ainsi les moyens de préserver leur compétitivité sur le long terme.

Questions fréquentes

Comment planifier la maintenance préventive ?

L’utilisation de la GMAO permet de tendre vers une maintenance préventive prévisionnelle, en opérant un suivi continuel de vos installations, la maintenance préventive prévisionnelle permet d’être présent au bon moment.

Comment redynamiser la maintenance préventive ?

L’utilisation d’un logiciel de GMAO est la meilleure solution pour redynamiser la maintenance préventive. En effet, ce dernier facilite grandement le suivi en temps réel de vos installations.

Si vous souhaitez en savoir davantage, prenez contact avec nos experts. Veuillez cliquer sur les liens ci-dessous pour démarrer la conversation.

Postes connexes