Sélectionner une page
Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Search in posts
Search in pages

Changer de comportement au bureau ne se résume pas à apposer les bons stickers

  • Les solutions technologiques sont nécessaires à la mesure et à l’optimisation de la distanciation physique
  • Le « 6 Feet Office », visant à optimiser l’environnement de travail à long terme, entre dans une deuxième phase de test

Amsterdam, le 14 septembre 2020 – Le cabinet de conseil Cushman & Wakefield vient d’annoncer les premiers résultats des analyses portant sur l’utilisation du dispositif 6 Feet Office. Le concept, mis en place en avril de cette année, fait partie de la « stratégie globale pour l’environnement de travail » du consultant immobilier, leur bureau du Zuidas d’Amsterdam faisant office de « laboratoire ». Des stickers clairs, une communication transparente, le tracé d’itinéraires, des mesures d’hygiène supplémentaires et des capteurs de mouvements ont permis d’aménager un environnement permettant un travail en toute sécurité.

6 feet office with Exceedance
Source: Cushman & Wakefield and Spacewell

Enlever quelques bureaux et se laver les mains plus souvent ne suffit pas à rendre un bureau adapté à la distance sociale d’un mètre quatre-vingt. L’environnement 6 Feet Office est doté de démarcations visuelles claires, de protocoles comportementaux et de capteurs de mouvements. Les capteurs de mouvement déterminent si les comportements changent réellement et si les employés se conforment aux règlements et aux protocoles. À l’heure actuelle, les données des capteurs de mouvement montrent que la distanciation sociale sur le lieu de travail est majoritairement efficace : plus exactement, dans 87 % des cas. Les goulets d’étranglement qui se forment sont souvent faciles à résoudre.

Les 13 % de cas restants où la norme n’est pas entièrement respectée (voir graphique), se situent le plus souvent à proximité des postes de travail. Prendre ses responsabilités et continuer à communiquer semble crucial pour créer et maintenir un environnement de travail sûr, mais surtout agréable pour tous les employés.

Asaël Akkerman, responsable de l’environnement de travail chez Cushman & Wakefield : « La situation actuelle, où la distanciation physique est la norme, rend urgente la nécessité de respecter certaines réglementations. Grâce à notre expérience dans le domaine du conseil global sur l’environnement de travail et aux données des capteurs de mouvement, nous savons depuis des années comment optimiser l’aménagement du lieu de travail. Pour nous, ce premier résultat confirme l’importance des solutions technologiques ».

La technologie Spacewell

Cushman & Wakefield a collecté des données sur l’occupation et les mouvements dans les bureaux avec la technologie de bâtiment intelligent de Spacewell. Les mesures rapportées couvrent la période de mai, juin et juillet 2020, une période durant laquelle l’occupation du siège social de Cushman & Wakefield aux Pays-Bas a été progressivement portée à 50 % par rapport à l’utilisation pré-Covid-19.

On a mesuré les facteurs suivants :

  • L’affluence au bureau
  • L’utilisation des espaces fermés et ouverts et des postes de travail
  • Les itinéraires des usagers
  • Le respect des lignes directrices en matière de distanciation sociale
  • Des facteurs environnementaux, notamment la qualité de l’air intérieur, la température et les quantités de CO2

Afin de réduire les infractions au respect de la distance de 1,80 m, les tableaux de bord ont été optimisés, notamment par l’ajout de nouvelles mesures. De meilleurs rapports permettent de contrôler et d’améliorer l’environnement autour des postes de travail, à court terme, mais aussi à plus long terme, lorsque la distance sociale pourra être réduite.

Transformer le bureau

D’après Cushman & Wakefield, la pandémie de Covid-19 a accéléré les changements dans l’utilisation des bureaux. En plus de fournir un lieu de travail, le bureau devient un lieu de collaboration, de créativité et de réunion parfois informelle. Une comparaison des données avec une mesure de l’occupation des bureaux pré-Covid-19 de juillet 2019 montre que l’occupation du lieu de travail a presque doublé (de 33 % à 62 %). Cette évolution peut s’expliquer par l’introduction des mesures 6 Feet Office, par exemple la réduction du nombre de places assises et la réservation obligatoire des bureaux.

En outre, la qualité de l’environnement de travail fait l’objet d’une bien plus grande attention. Outre la santé et la sécurité, d’autres aspects, tels que la capacité à travailler ensemble, la qualité des équipements et la capacité de concentration, seront également améliorés.

Le bien-être et la santé des employés sur le lieu de travail prennent une importance croissante et durable pour chaque employeur. La deuxième phase de tests dans le « laboratoire » d’Amsterdam a été lancée et vise à appliquer les connaissances acquises en testant un mobilier de bureau optimisé pour le long terme.

Dans son guide pratique de réouverture des lieux de travail, disponible gratuitement en téléchargement, le consultant en immobilier a rassemblé tous les principes reposant sur des données et des expériences internationales.

À propos de Cushman & Wakefield

Cushman & Wakefield (NYSE : CWK) est un leader mondial des services professionnels dans le domaine de l’immobilier commercial. En tant que conseiller stratégique, le cabinet crée une valeur commerciale durable en guidant ses clients dans la formulation des meilleures décisions et solutions immobilières possibles et en prenant en charge leur réalisation. Cushman & Wakefield est l’un des plus grands conseillers stratégiques au monde dans le domaine de l’immobilier commercial, avec environ 53 000 employés répartis dans quelque 400 bureaux dans 60 pays. En 2019, l’organisation a réalisé un chiffre d’affaires de 8,8 milliards de dollars avec pour activités centrales la gestion de biens, de services généraux et de projets, le crédit-bail, les marchés de capitaux, les évaluations et d’autres services. Veuillez trouver davantage d’informations à l’adresse www.cushmanwakefield.com et sur LinkedIn.

À propos de Spacewell

Spacewell fait partie du Nemetschek Groupgroupe coté Nemetschek

. En tant que l’un des principaux groupes à l’échelle mondiale, Nemetschek couvre l’ensemble du cycle de vie des projets de construction et d’infrastructure grâce à ses solutions logicielles, et accompagne ses clients dans le développement de la numérisation. Grâce aux technologies de pointe et aux solutions logicielles de Spacewell, qui rassemble sur une même plateforme des données sur le cycle de vie, les processus constituant les meilleures pratiques et toutes les informations pertinentes, nos clients peuvent améliorer les performances de leurs biens immobiliers partout dans le monde. Le portefeuille de produits de Spacewell comprend MCS (IWMS), Axxerion (gestion des biens immobiliers et des services généraux), O-Prognose (maintenance à long terme), Cobundu (plateforme de bâtiment intelligent) et Advisory Services. Fondé en 1989, Spacewell emploie actuellement plus de 300 personnes sur 10 sites. Veuillez trouver davantage d’informations à l’adresse www.spacewell.com et notre LinkedIn.

Êtes-vous à la recherche de moyens à adapter davantage votre bureau au monde de 1,5 m ? Découvrez nos solutions