Sélectionner une page
Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content

Établissement de soins SVRZ : une approche progressive de la maintenance, de la durabilité et de la transition énergétique

Secteur

Services de soins pour personnes âgées

Emplacement

Middelburg, les Pays-Bas

Portée

La Zélande : 57 sites répartis sur 23 centres

Scénarios

  • Maintenance à long terme
  • Durabilité
  • Transition énergétique
Le secteur des soins est confronté à une série de défis en matière de logement. La demande de nouvelles maisons de soins et de nouveaux emplacements est en hausse. Qui plus est, le gouvernement met fortement l’accent sur la durabilité et la réduction de la consommation d’énergie. Comment les établissements de soins réussissent-ils à gérer cette situation ? Voici l’histoire de l’établissement de soins SVRZ(Fondation pour les soins régionaux aux Pays-Bas).

La SVRZ fournit des soins aux personnes âgées vulnérables dans toute la province de Zélande qui ont besoin de soins et d’assistance pour des périodes courtes ou longues en raison d’une affection physique ou de problèmes de mémoire. Avec ses 3 600 employés et 1 500 bénévoles, SVRZ cherche à leur « assurer un bel avenir » dans les années à venir. La structure insulaire de la Zélande et le vieillissement de la population posent néanmoins des défis majeurs.

Avec plus de 57 établissements de soins répartis dans 23 centres en Zélande, la SVRZ est confrontée à une tâche importante en matière d’entretien de ses biens immobiliers. Le département du logement et de la maintenance au sein du centre de services de SVRZ est chargé de cette tâche. Depuis 2012, le logiciel O-Prognose a bien servi l’établissement SVRZ dans l’élaboration de son plan de maintenance à long terme.

Une approche réussie de la maintenance et de la durabilité des centres de soins

Gertjan van Driessche exerce la fonction de coordinateur de la maintenance au sein du département du logement et de la maintenance, où il a également pour tâche de gérer les données du plan de maintenance à long terme dans O-Prognose. « Les biens immobiliers de SVRZ sont relativement jeunes, la plupart ayant été construite en 2005 ou après, » précise-t-il. « Il y a quelques années, la SVRZ a lancé une nouvelle approche pour gérer la maintenance de ses biens immobiliers et les rendre plus durables. »

Il explique comment cela fonctionne : « En plus du plan annuel au logiciel O-Prognose, nous nous rendons une fois par an sur chaque site pour évaluer la situation sur place. Ceci est fait en utilisant le plan de maintenance à long terme dans O-Prognose qui a été préparé par moi et par le responsable de la maintenance et de l’ingénierie, donc sans avoir recours à la norme NEN 2767 (norme néerlandaise pour l’évaluation de l’état des bâtiments). En outre, nous tenons également compte des exigences de chaque site particulier. Enfin, nous effectuons une vérification auprès du plan de préservation du site en question. »

La feuille de route de SVRZ :

Plan annuel dans O-Prognose

Évaluation sur site

Intégration des besoins du site

Révision du plan de transition énergétique

Cette démarche permet d’établir un plan de maintenance adapté à chaque site et elle a donné à la SVRZ la possibilité d’entretenir ses propriétés avec succès depuis de nombreuses années.

Bâtiment SVRZ

Rendre l’emplacement %22Koriander%22 plus durable grâce à un concept entièrement électrique

Quelles sont les ambitions de SVRZ en matière de logement et de durabilité ?

Le département du logement et de la maintenance a pour mission de veiller à ce que tout soit maintenu en bon état, conformément aux objectifs de l’organisation, qui visent à offrir un cadre de vie agréable aux clients. En 2020, le plan directeur de la transition énergétique a été adopté avec le sous-titre « En avant à tout vapeur vers un avenir sans gaz. » Cela implique que la SVRZ a pour objectif et ambition durables de rendre ses filiales totalement exemptes de gaz d’ici 2030. S’ils atteignent cet objectif ambitieux, ils pourraient se rapprocher des objectifs climatiques nationaux prévus pour 2050 avant même 2030.

Planification de la rénovation énergétique pour chaque site

Pour y parvenir, le département du logement et de la maintenance a établi un calendrier des rénovations énergétiques à effectuer sur chaque site dans le cadre du plan directeur de transition énergétique. La SVRZ prend en compte les dates naturelles pour le remplacement des installations de gaz, afin de rendre chaque site entièrement électrique ou initialement hybride. Ils le feront au moyen de pompes à chaleur (de type air-eau). Dans le cas des installations hybrides, la durée de vie de la chaudière de chauffage central qui est encore en service sera prolongée.

Planification du remplacement naturel versus durabilité

« Le remplacement des systèmes techniques existants offre une occasion idéale d’investir dans la durabilité », explique Gertjan van Driessche. « Cela vaut également pour la reconstruction ou la rénovation d’un bâtiment. Dans ce cas, il n’y a pas de destruction de capital, ou seulement dans une mesure très limitée. » Si, par exemple, les revêtements de sol sont remplacés lors d’une rénovation, on installe si possible un chauffage par le sol pour augmenter l’efficacité des pompes à chaleur.

La SVRZ a également installé plus de 6 500 panneaux solaires sur une vingtaine de ses sites. L’état technique des matériaux de couverture a été évalué au préalable dans le cadre du plan de maintenance à long terme. Sur un certain nombre de sites, la toiture a été remplacée avant l’installation des panneaux solaires, ce qui a permis de porter immédiatement la valeur d’isolation au niveau des constructions neuves actuelles.

La SVRZ a également appliqué le principe du remplacement des installations au moment naturel lors des rénovations en substituant les anciens éclairages fluorescents et fluocompacts par des éclairages LED et en remplaçant les séchoirs à gaz existants par des séchoirs électriques à pompe à chaleur.

SVRZ foyers de groupe

Les foyers de groupe reconstruits à Ter Schorre, dont une partie est déjà achevée. L’ensemble du projet sera terminé en 2025.

La réduction du CO2

Grâce à cette approche, SVRZ a réussi à réduire ses émissions de CO2 de pas moins de 28 % et à économiser plus de 400 000 m³ de gaz par an sur la période 2018-2020. Le plan directeur pour la transition énergétique sera poursuivi dans les années à venir sur la base du plan de maintenance à long terme durable.

Pour nous, le logiciel O-Prognose présente un maillon important dans le processus de la maintenance préventive

Gertjan van Driessche

Coordinateur de la maintenance, Fondation pour les soins régionaux (SVRZ)

Plus de cas clients

Êtes-vous prêt pour l’environnement de travail hybride ? Faites un essai.