Sélectionner une page
Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Search in posts
Search in pages

L’IWMS+

Plus que la somme de ses parties
28 juillet 2020

En avril de cette année, Spacewell a présenté le concept de l’IWMS+ dans un article publié dans The Real Deal. Les discussions que nous avons eues depuis la publication de cet article nous ont amenés à vouloir préciser ce que nous entendons par ce terme et montrer comment l’association d’un IWMS traditionnel à des capteurs IdO peut être avantageuse à court et à long terme pour les entreprises. Après une définition du concept dans ce premier billet, le reste des articles portera principalement sur des exemples d’utilisation de l’IWMS+ et sur son intérêt.

Image L’IWMS+ Plus que la somme de ses parties

Une définition de l’IWMS+

Dans notre article, nous qualifions l’IWMS+ de pilier de la solution logicielle d’avenir. L’IWMS+ associe la puissance d’un système de gestion intégrée de l’environnement de travail (IWMS) aux technologies de bâtiments intelligents d’une manière qui améliore ces deux catégories de logiciels.

D’après la définition de l’entreprise Gartner, à l’origine du terme, un IWMS est une plateforme logicielle fournissant des fonctionnalités de gestion pour les projets d’investissement, les portefeuilles immobiliers, les espaces et les installations, la maintenance, et la gestion de la durabilité et de l’énergie. Le logiciel IWMS est une technologie mature qui fournit un soutien poussé et essentiel aux gestionnaires des installations, aux utilisateurs des bâtiments et aux prestataires de services.

Les logiciels de bâtiments intelligents constituent une nouvelle technologie tirant parti de l’essor des capteurs et des données de l’Internet des objets (IdO) pour fournir des analyses en temps réel sur les bâtiments, depuis leur utilisation jusqu’au niveau de confort. La technologie de bâtiments intelligents peut s’avérer d’une aide précieuse pour la planification du réaménagement des bureaux, car elle permet aux propriétaires de déterminer la quantité et le type d’espace dont ils ont réellement besoin.

L’intégration des deux plateformes logicielles par l’IWMS+ rend le fonctionnement de l’IWMS plus intelligent et permet à la solution de bâtiments intelligents de mieux contribuer aux changements de comportement et aux améliorations de la performance. Ainsi, nous soutenons que l’IWMS+ représente davantage que la somme de ses parties. En effet, les deux types de plateformes logicielles bénéficient de données de haute qualité, qu’il s’agisse de données de capteurs IdO ou de données BIM/rich asset intégrées. En intégrant les deux systèmes, l’IWMS+ est capable d’accéder à plus de données de haute qualité en temps réel que les deux systèmes ne peuvent le faire individuellement et peut fournir ces informations à tous les secteurs d’activité et à tous les types d’utilisateurs. L’IWMS+ fonctionne comme un véritable jumeau numérique pour les environnements de travail.

Feuille de route de notre série d’articles

La complémentarité des technologies IWMS et Smart Building varie en fonction des nombreuses utilisations qui peuvent en être faites. Ainsi, on a pu éprouver dernièrement leur capacité à soutenir des solutions de bureau post-pandémie. Les articles à venir traiteront des sujets suivants :

  1. Nettoyage intelligent
  2. Répartition intelligente des pièces
  3. Gestion intelligente de l’environnement de travail
  4. Utilisation du traçage pour la négociation de baux et la conception de bureaux

Certaines utilisations vous intéressent-elles en particulier ? Contactez-moi ici pour nous faire part de vos suggestions et nous faire savoir quelles fonctionnalités vous souhaitez voir abordées dans notre série d’articles, ou pour toute autre information sur les solutions IWMS+ de Spacewell.

Une série d’articles de Nicole Weygandt

Responsable du département stratégique à Spacewell

Dr. Weygandt est responsable du département stratégique à Spacewell. Elle possède une expérience professionnelle dans les domaines de la finance, de l’énergie et de l’enseignement supérieur. Elle a précédemment travaillé en tant que responsable de la recherche au sein de la société de conseil en financement de projets Taylor-DeJongh et a obtenu des bourses d’études à l’université de Princeton et à l’université Northwestern. Dr. Weygandt a obtenu son doctorat à l’université de Cornell et est diplômée de l’université de Georgetown et de l’université de Chicago.

Êtes-vous à la recherche de moyens à adapter davantage votre bureau au monde de 1,5 m ? Découvrez nos solutions