Sélectionner une page
Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Search in posts
Search in pages

IWMS+ et la planification intelligente de l’espace

Utiliser les données utilisateur à des fins de planification
25 août 2020

Jusqu’à présent, cette série d’articles s’est concentrée sur des utilisations spécifiques de la plateforme IWMS+, telles que le nettoyage intelligent et les réservations. Cependant, la valeur de l’IWMS+ ne réside pas seulement dans ses microapplications, mais aussi dans sa capacité à soutenir des macro-applications telles que la planification stratégique à long terme. Les plateformes IWMS soutiennent la gestion de portefeuilles mondiaux de bâtiments et d’actifs. De même, le produit IWMS+ est capable de stimuler la prise de décision et la mise en œuvre de stratégies locales et mondiales sur le lieu de travail.

Image IWMS+ et la planification intelligente de l'espace

Des données brutes à la vision stratégique

Comment l’IWMS+ améliore-t-il la vision stratégique ? Les données des capteurs, traitées par des tableaux de bord analytiques, fournissent des informations utiles à la prise de décision. Les données d’utilisation recueillies sur une longue durée peuvent répondre à des questions telles que :

  • Combien de personnes utilisent-elles le bureau ? Quels sont les heures et les jours de pointe ?
  • Dois-je modifier l’empreinte de mon bureau ? Si oui, de combien ?
  • Quelle est la mobilité des employés au sein du bureau ? Passent-ils la majeure partie de la journée à leur bureau ou se déplacent-ils d’un espace à l’autre ?

Si les résultats indiquent que les bâtiments sont sous-utilisés, les gestionnaires d’immeubles peuvent décider de renégocier les baux des bureaux pour éliminer ou sous-louer les espaces excédentaires, voire même se passer d’étages entiers. Appliqué à tout un portefeuille d’immeubles, le suivi de l’utilisation peut générer des retours sur investissement considérables et rapides.

Cependant, les données relatives à l’utilisation ne permettent pas seulement d’optimiser le portefeuille existant ; elles peuvent également orienter la conception de nouveaux bâtiments et de nouveaux baux. Si les données montrent que les employés sont très mobiles et préfèrent les espaces collaboratifs, ces types de locaux peuvent être agrandis dans de nouveaux projets. Si les modèles d’utilisation indiquent que les employés préfèrent les espaces de travail près des fenêtres ou des plantes d’intérieur et évitent ceux situés près des escaliers, c’est une information dont la configuration des pièces et des sièges dans la future architecture pourra tenir compte.

Une perspective véritablement macroéconomique combinerait de multiples flux de données, allant des capteurs d’utilisation et de confort aux enquêtes de satisfaction des employés et aux évaluations des performances des prestataires de services. Recueillies via des mesures telles que l’indice Leesman, ces informations permettraient de dresser un tableau complet de la manière dont le lieu de travail répond aux besoins des différentes parties prenantes au fil du temps, détermineraient les points sensibles et contribueraient à l’élaboration de solutions offrant un environnement de travail sain et fonctionnel.

De l’idée à la mise en œuvre

La puissance de l’IWMS+ ne se limite toutefois pas à fournir une macro-perspective d’un immeuble ou d’un portefeuille immobilier. Certes, les capteurs fournissent un éclairage précieux, mais la mise en œuvre effective des nouvelles stratégies nécessite un IWMS. Si une organisation reconnaît l’opportunité d’éliminer un étage entier, des départements entiers — avec tous leurs actifs — devront être relocalisés. Un IWMS aide à planifier et à mettre en œuvre ce déménagement, de la génération de codes-barres pour tout le mobilier à l’affectation des biens à de nouveaux espaces et au suivi de l’inventaire en cours de route. Une fois terminé, l’IWMS gère l’assistance en arrière-plan de l’environnement de travail, en attribuant différents espaces de travail ou salles de réunion à des services ou des personnes spécifiques.

De même, l’IWMS permet de suivre les principaux aspects des baux et autres contrats immobiliers, en générant des notifications des étapes majeures, telles que les dates de renouvellement. Les gestionnaires immobiliers peuvent télécharger des copies de contrats à titre de référence, désigner des personnes responsables comme points de contact et saisir d’autres indicateurs clefs de performance, afin que des portefeuilles entiers puissent être suivis et mesurés les uns par rapport aux autres.

La puissance combinée du suivi et de la gestion

Nous voyons donc qu’au niveau stratégique, l’IWMS+ concentre les capacités de suivi et de gestion donnant aux décideurs les moyens de planifier et d’effectuer les changements nécessaires. Les données en temps réel agrégées sur de longues durées fournissent les informations nécessaires à une prise de décision avisée, tandis que l’IWMS est capable de traduire ces décisions en réalité, tant au niveau du portefeuille qu’au niveau individuel.

Les systèmes IWMS et Smart Building sont tous deux disponibles en tant que produits autonomes, mais dans un IWMS+, ils sont entièrement intégrés, de sorte que les modifications apportées dans un système mettent automatiquement à jour l’autre. Cette intégration est particulièrement bénéfique lorsque l’on change de configuration ou que l’on apporte d’autres modifications d’aménagement importantes, car elle permet de gagner du temps et de réduire le risque d’erreurs. Et comme les décisions stratégiques s’appuient sur un large éventail de sources de données, le fait de disposer de leur ensemble en un seul endroit et dans un format standard peut faciliter la formulation de conclusions.

Ce billet est le cinquième d’une série d’articles consacrée à l’IWMS+. Les articles précédents présentaient le concept de l’IWMS+ et traitaient du nettoyage intelligent, de la réservation intelligente des pièces et de la gestion intelligente des espaces de travail. Si vous souhaitez recevoir des notifications vous informant de la parution des futures entrées de cette série ou d’autres articles par Spacewell, veuillez vous inscrire ici.

Une série d’articles de Nicole Weygandt

Responsable du département stratégique à Spacewell

Dr. Weygandt est responsable du département stratégique à Spacewell. Elle possède une expérience professionnelle dans les domaines de la finance, de l’énergie et de l’enseignement supérieur. Elle a précédemment travaillé en tant que responsable de la recherche au sein de la société de conseil en financement de projets Taylor-DeJongh et a obtenu des bourses d’études à l’université de Princeton et à l’université Northwestern. Dr. Weygandt a obtenu son doctorat à l’université de Cornell et est diplômée de l’université de Georgetown et de l’université de Chicago.

Êtes-vous à la recherche de moyens à adapter davantage votre bureau au monde de 1,5 m ? Découvrez nos solutions